La Fqsida et la Fondation Farha unissent leurs forces contre le VIH/sida

Banniere

La Fqsida et la Fondation Farha unissent leurs forces contre le VIH/sida
18 mai 2017
SOLIDAIRES
Nous vous l’annoncions dans notre courriel du 4 avril dernier : la Fondation québécoise du sida et la Fondation Farha ont fusionné le 1er avril, sous la bannière unique de la Fondation québécoise du sida, pour mieux unir leurs forces contre le VIH/sida!

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour tous ceux et celles qui luttent contre le VIH/sida au Québec! Nous avons toujours entretenu des liens étroits avec la Fondation Farha et sommes heureux de nous unir dans cette nouvelle relation », a déclaré Sylvain Laflamme, président du conseil d’administration de la Fqsida. « Ce rapprochement arrive à un moment opportun et permet de promouvoir notre vision commune : Ensemble, préparons un monde sans sida ni VIH! »

Chef de file québécois de la lutte contre le VIH/sida, la Fondation Farha a distribué au cours des 25 dernières années près de 10 millions de dollars à quelque 76 organismes québécois offrant des soins et services aux personnes vivant avec le VIH/sida, ainsi que des programmes de prévention et d’éducation.

Nous sommes fiers de cette alliance et sommes heureux de renouveler ainsi notre engagement auprès des communautés du Québec. L’expérience conjointe de nos deux fondations contribuera à répondre mieux encore aux nombreux enjeux de la lutte.

Mark Wainberg – Disparition d’un très grand nom de la lutte contre le VIH

Banniere

Mark Wainberg
Disparition d’un très grand nom de la lutte contre le VIH
18 mai 2017

Mark WainbergScientifique de renommée mondiale, le Montréalais Mark Wainberg est décédé en avril dernier, à l’âge de 71 ans.

Dès le début des années 1980, il s’engagea activement dans la lutte contre le VIH/sida et en fit son combat. Il y consacra non seulement sa carrière scientifique et médicale, mais devint aussi l’un des pionniers de la défense des droits des personnes séropositives et des communautés les plus touchées, à une époque où le sujet était tabou et impopulaire.

Le Dr Wainberg est notamment connu pour avoir découvert le médicament antiviral 3TC, en 1989. Il s’agit de l’une des toutes premières molécules efficaces contre le VIH. Le 3TC contribua à changer le cours de la maladie et il est encore largement utilisé dans les trithérapies, grâce auxquelles l’infection est devenue une maladie chronique.

Mark Wainberg est également célèbre pour ses multiples contributions dans le domaine de la résistance du virus aux médicaments. Avec son équipe, il travaillait à mieux comprendre ses mécanismes, ainsi que les mutations génétiques du virus, et à découvrir les moyens de les contrer.

Proche du milieu québécois de lutte contre le VIH/sida et de la Fondation Farha, notamment, il déclarait en 2000 dans une entrevue au McGill Reporter : « Il nous incombe à tous d’être des activistes du sida. » Ardent militant pour l’accès pour tous aux médicaments, il est l’un de ceux qui ont permis aux populations marginalisées et aux pays pauvres, ceux d’Afrique notamment, de bénéficier des retombées de la recherche sur les traitements du VIH/sida.

Source : Radio-Canada
Yanick Villedieu – 4 avril 2017

L’ABC de la luttre contre le VIH : Primo-infection

Banniere

L'ABC de la luttre contre le VIHPrimo-infection
18 mai 2017

C’est la période suivant l’entrée du virus dans le corps. À ce stade, le virus se multiplie rapidement et les risques de transmission sont plus élevés.

Cette première phase peut s’accompagner de symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe, comme la fièvre, des maux de gorge, des douleurs musculaires, la fatigue, un gonflement des ganglions lymphatiques, et d’éruptions cutanées.

Ces symptômes, qui disparaissent après quelques semaines, ne se manifestent pas chez toutes les personnes infectées. La primo-infection passe parfois inaperçue. C’est durant cette période que le système immunitaire produit des anticorps pour se défendre contre le virus.

Source : L’essentiel du VIH/sida, Portail VIH/sida du Québec, Benoît Lemire

Agir : devenez membre du conseil d’administration de la Fqsida

Banniere

Agir : devenez membre du conseil d’administration de la Fqsida
18 mai 2017

La Fqsida prend un nouvel élan, notamment avec l’arrivée en février dernier de Baya Touré à sa direction et notre récente fusion avec la Fondation Farha.

Nous prévoyons également pour les prochaines années plusieurs activités de visibilité et de mobilisation, et nous avons besoin dans cette perspective d’un conseil d’administration (CA) fort, diversifié, motivé et impliqué.

C’est peut-être l’occasion pour vous de faire la différence! Plusieurs opportunités s’offrent à vous : MainsSolidaires

˃ Représentant-e des personnes vivant avec le VIH
• pour la région de Montréal (1 an)
• pour les autres régions (1 ou 2 ans)
˃ Représentant-e pour la région de Montréal (2 ans)
˃ Expert-e : ayant une expertise ou affiliation particulière (financement, événement, développement, communication, etc.)

Intéressée, intéressé ? Nous vous invitons à nous décrire votre parcours et à nous faire part de votre motivation dans une brève lettre de présentation, avant le 29 mai 2017, à l’attention de Mme Baya Touré, Directrice générale – direction@fqsida.org.