Banniere

Charge virale indétectable

ABC

CHARGE VIRALE INDÉTECTABLE
Le 25 novembre 2014

C’est l’objectif du traitement. Lorsqu’une personne séropositive est sous traitement, le but est d’arriver à diminuer la quantité de virus dans son sang jusqu’à ce qu’on ne parvienne plus à le détecter lors des bilans sanguins. Le seuil de détection au Québec est de 40 copies de virus par millilitre de sang. En dessous de ce seuil, cela indique que le VIH est moins actif. Le système immunitaire peut ainsi se reconstruire et la personne peut se garder en bonne santé. Une charge virale indétectable réduit considérablement les risques de transmission, d’un niveau élevé à un niveau très faible*.

*Selon le Consensus d’experts de l’INSPQ, les relations sexuelles non protégées par un condom passent d’un niveau élevé à un niveau négligeable lorsque six conditions sont réunies.

Share on FacebookEmail this to someoneTweet about this on Twitter