État des lieux

Banniere

– État des lieux-

Il y a 35 ans, le VIH/sida se révélait à l’humanité. La pandémie a depuis emporté plus de 34 millions de personnes, dont plus de 60 % en Afrique subsaharienne. Grâce à l’impressionnante mobilisation sociale, économique, scientifique et médicale de ces trois dernières décennies, cette crise humanitaire a beaucoup évolué.

On peut à présent prévenir l’infection. À l’échelle mondiale, le nombre d’adultes nouvellement infectées par le VIH en 2014 était de 35 % inférieur à celui de 2000.

Les personnes infectées par le VIH/sida peuvent recevoir, lorsqu’il leur est accessible, un traitement efficace et, en respectant certaines conditions, elles peuvent avoir la même espérance de vie que les personnes séronégatives. Le nombre de décès liés au sida a chuté de 42 % depuis le pic de 2004.

Cependant, on ne guérit toujours pas de l’infection et 36.9 millions de personnes sur la planète en sont atteintes!

Il reste encore beaucoup à faire, et la lutte contre le VIH/sida soulève toujours de nombreux enjeux, ici comme ailleurs !

Les cibles de l’ONUSIDA d’ici à 2020 sont, notamment :
– 90 % de toutes les personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut VIH,
– 90 % des personnes qui connaissent leur séropositivité au VIH ont accès au traitement, et
– 90 % des personnes sous traitement ont une charge virale supprimée.
Elles comprennent également la réduction des nouvelles infections à VIH de 75 % et la réalisation de l’objectif « zéro discrimination ».

j'agis
StatistiquesLE VIH/SIDA EN QUELQUES CHIFFRES

Selon les données de l’ONUSIDA :

FQS_picto1_35pourcentEntre 2000 et 2014, les nouvelles infections à VIH ont chuté de 35 %; de 58% parmi les enfants.
 

 

FQS_picto2_1-2millionsEn 2014, 1,2 million de personnes dans le monde sont décédées de causes liées au sida, (comparativement à 3,1 millions en 2000).
 

 

FQS_picto3_46pourcentOn estimait en 2014 que 17,1 millions de personnes à travers le monde ignoraient qu’elles vivaient avec le VIH. Cela représentait plus de 46 % des personnes atteintes.
 

 

FQS_picto4_2millionsOn estimait à 2 millions le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH en 2014 (comparativement à 2.6 millions en 2009).
 

 

FQS_picto5_66pourcentEn 2014, l’Afrique subsaharienne représentait 66 % des nouvelles infections chez les adultes et les enfants (comparativement à 71 % en 2011). Les nouvelles infections à VIH y ont diminué de 41% entre 2000 et 2014.

 

FQS_picto6_15millionsEn juin 2015, 15,8 millions des personnes atteintes avaient accès à la thérapie antirétrovirale, comparativement à 13,6 millions en juin 2014.
En 2014, 41% de l’ensemble des adultes vivant avec le VIH avaient accès au traitement (comparativement à 23% en 2010); 32% de l’ensemble des enfants vivant avec le VIH avaient accès au traitement en 2014 (comparativement à 14% en 2010); 73% des femmes enceintes vivant avec le VIH avaient accès aux médicaments antirétroviraux pour prévenir la transmission du VIH à leurs bébés.

 

GlobeSelon les données de l’Agence de la Santé publique du Canada (ASPC) et du ministère de la Santé et des Services sociaux :

FQS_picto7_75000 (1)

Selon les estimations, 75 000 Canadiens vivaient avec le VIH en 2014. Un plus grand nombre de Canadiens vivent avec le VIH : à la fin de 2011, on estimait qu’ils étaient 71 000, comparativement à 57 000 à la fin de 2005.

 

FQS_picto8_21pourcent (1)Environ 21% des Canadiens séropositifs ignorent qu’ils sont atteints.
 

 

FQS_picto9_190000 (1)Selon les estimations pour le Québec, 19 300 vivait avec le VIH en 2011. Environ 760 personnes auraient contracté le VIH durant cette même année.
 

 

SOURCES :
Fiche d’information de l’ONUSIDA – Statistiques mondiales 2014
Le sida en chiffres- 2015 – ONUSIDA
Estimations de l’incidence, de la prévalence, et de la proportion non diagnostiquée au VIH au Canada, 2014
Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec – 2013

 

Share on FacebookEmail this to someoneTweet about this on Twitter